Roland Toutain n°3

Article du 19 Décembre 2008 Ecrit par Guy Curval:


N°3 ROLAND TOUTAIN  --  < CHATS NOIRS>

 

Dit le "Fêlé". Cascadeur, acteur de cinéma et auteur de chansons, né le 18 Octobre 1905 à Paris, décédé d'un cancer le 16 Octobre 1977 à Argenteuil. Il incarna notamment Rouletabille dans "Le Mystère de la Chambre jaune" et "Le Parfum de la dame en noir" de Marcel l'Herbier, et l'aviateur André Jurieux dans "La Règle du jeu" de Jean Renoir.

 

 

C'est un exubérant, il est capable de tout, [même d'aller demander à un Agent de police en fonction un renseignement et de profiter de la situation pour soulager sa vessie sur le pantalon du fonctionnaire, en plein Paris, sous les regards hilares des pilotes de stock-car].

Voué dès son plus jeune âge aux acrobaties et cabrioles, l'adolescent se distingue en escaladant la Tour Eiffel en faisant le funambule dans les carrières d’Argenteuil, en grimpant sur le toit des voitures et des trains. Il passe une bonne partie de sa jeunesse sur les terrains d'aviation. En 1925, sa notoriété de cascadeur aérien n'est plus à faire.

En 1949, il fonde le "club des Casse-cou", réunissant les spécialistes du moment, dont Gil Delamare.

Il est suffisamment acrobates et téméraires pour accepter de prendre des risques d'une audace étonnante.

A Argenteuil, où il habite avec sa mère, il reste célèbre pour ses extravagances, et sa Cadillac est connue dans toute la ville, peu à peu, il se cloître dans sa maison, ruiné par son imprévoyance.  Roland Toutain s'éteint à Argenteuil le 16 octobre 1977, veillé par l'amour de sa vie : sa mère.

Il aura vécu sa vie intensément, sans jamais s'arrêter : marié et divorcé trois fois, accidenté des dizaines de fois, ruiné à la fin de sa vie. A sa mort, Jean Marais, resté son fidèle ami, et qui éprouve une grande admiration pour celui qui lui a donné le goût des acrobaties, organise ses obsèques. Roland Toutain est inhumé au cimetière d'Argenteuil.

Il écrit  "Mes quatre cent coups», Autobiographie de Roland Toutain - Editions Amiot Dumont, le Livre contemporain 1951.

Imprévisible en course, souvent à contre sens de la piste, difficile de l'arrêter malgré les commissaires. Néanmoins un gars sympathique apprécié des spectateurs.

Il court en stock-car de 1953 à 1960.

   

Septembre 1947: Cascade de Roland Toutain lors d'un Meeting Internationnal d'aviation: acrobaties inouïes sur et sous les ailes d'un avion en vol

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

 

 PAGE PRECENTE _________ACCUEIL __________   PAGE SUIVANTE

 

 

Les Pionniers du stock-car  __  Gil Delamare n°1  __  Robert Charron n°2  __  Jean Crodur n°4  __  Serge Pozzoli n°5   __   Emile russilly n°6   __  Jean Pages n°9   __   Michèle Cancre n°10   __   Jean d'Orgeix n°11

 

 

 

 

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Paulus Petit jacqueline 09/10/2010

Sur l'aérodrome de ROUEN LE MADRILLET,en Normandie,il ramassait un mouchoir sur la piste,et repartait
faire "son gugusse" !Drôle de personnage !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire