Guy Curval n°62

Article du 7 Mai 2009 Ecrit par  Guy Curval:


N°62 GUY CURVAL - < ECURIE DES FLANDRES - < ECURIE DE FRANCE > - < SCC DE PARIS > 

Il gagne sa 1ére course le 4 Septembre 1953, lors de sa 1ère partcipation à Génève.

Il est tout de suite engagé par Alex Goldstein et signe un contrat.

Il entre dans l'arène du Stade Buffalo le 16 Septembre 1953,  licencié dans l'Ecurie Belge. Guy Curval n'a alors que 19 ans et se retrouve confronté à des concurents de 10 ans de plus. Parmi ces coureurs artistes, chirurgiens, industriels ou marchands de voitures, Guy, surnommé "Le môme" des cités Jardins à Suresnes est heureusement solide. Il débute donc sa carrière dans cette discipline sous le n°62, soutenu et encouragé par un père franco-suisse hors du commun qui lui inculque les vraies valeurs de la vie.

Guy Curval pose à côté de son Coupé V-8 18 chez lui, à Suresnes en 1954: 

Le 13 Décembre 1953, il décide de partir courir à Nice pour rejoindre son ami Jonnhy Thuysbaert. Il fait la route à bord de sa propre voiture de stock-car qui a déjà une saison à Buffalo... échappement libre et pour seul éclairage, une lampe électrique... avec comme passager le père de Jonnhy. Ils descendent d'une seule traite en passant l'Esterel de nuit!

Guy organise une course de stock-car lors de son incorporation dans l'armée de l'air, à l'intérieur de la caserne de Meaux, sous la haute présidence des Généraux < Chassin - Gautrin > etc... avec la participation des meilleurs pilotes de Buffalo venus gratuitement. Les bénefices de cette course reviennent aux oeuvres sociales de l'armée de l'air.

Le 17 Octobre 1954, il gagne la mémorable course des Champions à Buffalo appelée <La course du siècle>: les 12 pilotes les plus rapides de Buffalo + le Champion de France: Serge Funel n°206. Elle se dispute en deux manches, Guy gagne les deux.

GUY CURVAL

GUY CURVAL

Il construit intégralement une voiture de stock-car dans son pavillon à Suresnes pour courir en Angleterre où il dispute des courses de 1960 à 1970.

Il construit aussi un engin de stock-car avec lequel il envisage aussi de traverser la Manche , en accord avec les anglais. Mais aprés bien des préparatifs, cette demande lui est refusée en raison de gros tracas administratifs...

Angleterre, Guy avec l'Américain Teddy Janes:

Caricatures réalisées par Keith Barber:

Présentation de Guy Curval en Angleterre:

GUY CURVAL

Guy participe aussi aux courses de Micromils au Vel d'Hiv rue Nelaton à Paris:

En Octobre 2007, il écrit un beau livre sur le stock-car, relatant sa carrière, illustré de 300 photos, édité chez E.T.A.I

Il court de 1953 à 1970 tant en France qu’en Europe

3 victoires à Buffalo -- 4 titres de Champion de France

Au total 100 victoires recencées.

 

René Crozet, son mécano:

Champion de France 1956:

A partir d'Avril 1957, il quitte son numéro fétiche 62 pour le n°2 qu'il conservera jusqu'à la fin 1970

Ci-dessous: Guy au centre aux côtés de son frère Pierre Curval à gauche:

Guy en compagnie de sa femme Micheline et leur fille Françoise: 

Caricature réalisée par Andy Dickson:

 

 PAGE PRECENTE _________ACCUEIL __________   PAGE SUIVANTE 

 

 

 

 

 

 Les Pionniers du stock-car  __  Gil Delamare n°1   __   Robert Charron n°2   __   Roland Toutain n°3  __  Jean Crodur n°4  __  Serge Pozzoli n°5   __   Emile russilly n°6   __  Jean Pages n°9   __   Michèle Cancre n°10   __   Jean d'Orgeix n°11  __  William Camus n°12   __   Armand Moreau n°15   __   Roland Deglain n°17  __  Edward Blazsko n°18   __  Jacques Vincent n°20   __  Fernand Bonnet n°22   __   Bernard Chavance n°24   __    Claude Trainaud n°30   __   Robert Auboyneau n°33   __   Gérard Baudet n°34   __   Henri Riou n°36   __   Philippe Leleu n°38   __   Pierre Barreau De La Cour n°41   __   Guy Rencurel n°42   __ Claude Patrelle n°43   __   Alfredo Faotto n°44   __   François De Prémorel n°50   __   Guy Preli n°51

 

© 2008 - copyright Nadège Vigourt. Tous droits réservés

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire