Le Stock-Car d'Aujourd'hui

FEDERATION DES SPORTS MECANIQUES ORIGINAUX

 

DEFINITION DU SUPER-STOCK-CAR

Le Super-Stock-Car est une course ouverte à des voitures de série (limitées en poids et en gabarit) inspirée des courses de jalopy américaines.

Pour s'évader du cadre classique de la course européenne et faire de la course, d'elle-même, un spectacle (but recherché, aujourd'hui, par toutes les compétitions sportives qui changent leurs règles et créent des discipline nouvelle), il fallait une idée facile à réaliser dans ce sport complexe et compliqué qu'est le sport automobile.

Et, pour obtenir un résultat, on a, tout simplement, mis en place les éléments suivants :
sur une pite ovale de 200 mètres, semblable à une piste d’athlétisme, qui pourrait recevoir 3 ou 4 voitures pour y disputer une « course classique », c’est entre 15 et 25 véhicules qui prennent le départ.

Le résultat est immédiat, tout simplement, parce que la course devient une compétition dans un embouteillage permanent posant aux pilotes, comme aux pilotes de formule 1 lors d’un départ manqué, des problèmes de course bien difficile à résoudre.
Il s’ensuit bousculades, situations invraisemblables, tonneaux, qui font des 7 manches un véritable spectacle...de cinéma.

Mais la loi du sport, en Super-Stock-Car, malgré les aléas de la course, est respectée.
C’est toujours ou presque, le meilleur pilote, avec la meilleure voiture, la meilleure équipe de mécaniciens, des co-équipiers efficaces...et un peu de chance, qui l’emporte.

Mais les belles R5, 4L, Clio, Twingo, 104, 205, Golf, Fiesta, Samba et autres, impeccables au départ, pimpantes et fringantes, terminent le plus souvent la course comme certains boxeurs, après le combat, avec les oreilles en choux-fleurs et le nez cassé, et il faudra changer de « caisse » pour la course suivante.
Et, bien sûr, une multitude de tactiques, toutes spectaculaires, sont nées pour emporter la victoire.
Pour la public, quel spectacle ! 
  

UN SPORT DE CONTACT...

Du fait de la forte densité de voitures en piste (jusqu’à 30 sur l’ovale de 200 mètres), le SUPER STOCK CAR, par la force des choses, est un « sport de contact ».

Puisque le contact est inévitable entre les adversaires, ce « contact » doit être sévèrement réglementé, comme, bien évidemment, dans tous les sports où il y a contact, football, rugby, basket-ball...

En SUPER STOCK CAR, les règles sont les suivantes :
L’attaque directe (la poussette), pour demander le passage à un concurrent est autorisée, à condition qu’elle soit portée dans la partie arrière du véhicule, dans la zone réservée à cet effet (50x50 cm, peinte en noir ou en bleu).

Toute attaque VOLONTAIRE portée hors de cette zone est sanctionnée (sanction pouvant aller jusqu’à la disqualification définitive).
Un concurrent peut pousser un adversaire vers le muret qui marque la corde de la piste, mais il est formellement interdit de la pousser vers le sillon de sécurité qui définit l’extérieur de la piste.
Le « verrou » est interdit (plusieurs voitures côte à côte barrant la piste).
La marche arrière, pour bloquer un adversaire est interdite.
En cas d’incendie, la course est immédiatement arrêtée.

...ET SES TACTIQUES

Ces règles spécifiques ont donné naissance à toute une série de tactiques qui font de la course, d’elle-même, un étonnant spectacle.

Le SUPER STOCK CAR est, en fait, une course d’équipe.

Les écuries possèdent deux catégories de pilotes :
1. Les « leaders » qui prennent le départ pour remporter la victoire. Ils pilotent les voitures les plus rapides.
2. Les équipiers, qui effectuent, sur la piste, le « travail » pour faciliter la tâche de leur leader.
 

UNE COURSE PAS COMME LES AUTRES...

La compétition automobile comporte, aujourd’hui, des dizaines et des dizaines de formule de la haute technologie de la plus prestigieuse F1 au plus modeste rallye local en passant par le karting, l’auto-cross, le rallye-raid, le rallye-cross etc...
Et comme "il faut de tout pour faire un monde », au milieu de cette multitude de spécialités, il en est une qui défie toutes règles de base et, de ce fait, ne ressemble à aucune autre : LE SUPER STOCK CAR

Le SUPER STOCK CAR repose sur une idée toute simple :
des voitures de série en surnombre sur un petit anneau ovale de 200 mètres, à visibilité totale pour les spectateurs.
Et là, ce qui arrive sur la piste est exactement le contraire de ce qui se passe dans les courses de monoplaces où le meilleur pilote au volant de la meilleure voiture occupe la meilleures place sur la ligne de départ d’un circuit où il est pratiquement impossible de doubler. Dans cette situation, sauf incident mécanique ou, malheureusement accident en course, la partie est jouée à 90% avant le départ.

EN SUPER STOCK CAR, C’EST EXACTEMENT LE CONTRAIRE....

Les positions sur la grille de départ ont peu d’importance puisque les pilotes de la première ligne rejoignent, après un tour, ceux de la dernière ligne.
A partir de cet instant, du fait de la forte densité des voitures en piste, les pilotes ont à résoudre, en permanence, d’incroyables problèmes de conduite pour éviter accrochages, bousculades, tonneaux situations invraisemblables.

A l’arrivée, pourtant, un point commun avec le pilote de F1 : c’est, à 90%, le meilleur pilote qui l’emporte, avec la meilleure voiture, la meilleure équipe de mécaniciens et la meilleure tactique pour éviter les embûches de la course et les... retournements de situation.
Et pour les spectateurs, que d’émotions !

 

 

Texte d'Andy DICKSON
Organisateur et Importateur du stock-car en France

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. LABLANCHE 16/07/2011

Bonjour j'ai 30 ans et aime beaucoup le Stock Car est se que je peut devenir encore pilote ? Et si oui qu'elle sont les étapes?
Merci par avance de votre réponse.

2. vincent 13/11/2010

bonsoir, j'ai 16 ans et je suis fan de fun car. je voulais savoir si j'avais l'age pour débuter. merci de me rendre réponse. sincère salutation.

3. Brazille 06/05/2010

Bonsoir, j'aimerais savoir si pour faire du stock car je peu commencé a 16 ans, et si des qu'on a la voiture en règles on peut commencé.
Merde de votre attention :)

4. SAUVAGEON jérémie 23/06/2009

Bonjour , je m'appelle Jérémie et depuis quelques années j'ai pris goût au Stock-Car et j'aimerais savoir comment devenir pilote dans un club .
Merci de votre attention

5. BEAUDET (site web) 26/02/2009

Bonjour,

Je suis ravie de voir que la France avance!! j'ai toujours été fasciné par se sport sans jamais avoir l'occasion ou bien jamais prendre la décision d'y gouter. Aujourd'hui je me dis pourquoi pas?!! je suis propriétaire d'une mustang année 2000 3.8 V6 et j'aimerais avoir pleins de renseignements concernant le monde du stock car: comment y entrer? des écuries recrutes? comment gagnent leurs vie les écuries car la casse doit être fréquente non? enfin j'ai pleins de questions et je vous laisse mes coordonnées si vous vouliez bien en parler: 06 84 60 30 16. jeremybeaudet@hotmail.fr

merci d'avance et j'éspère à très bientôt!!

Vous devez être connecté pour poster un commentaire